Bitte aktivieren Sie Javascript!
Um den vollen Funktionsumfang dieser Webseite zu erfahren, benötigen Sie JavaScript. Hier finden Sie die Anleitung wie Sie JavaScript in Ihrem Browser einschalten.
Revendeurs

Qualité de l'eau

Quel est l'impact de l'eau sur les lave-vaisselle mécaniques ?

L'eau est indispensable à une grande partie de tous les processus de nettoyage. Elle constitue la base des lave-vaisselle mécaniques. L'eau constitue le matériau de support des nettoyants et produits de rinçage, permet le nettoyage mécanique des éléments des articles à laver dans le lave vaisselle et avec les propriétés du nettoyant, les particules de saleté restent en suspension dans la solution nettoyante. Ce processus permet d'éviter une réapparition des particules de saleté dissoutes sur la surface de l'article à nettoyer. De plus, l'eau transfère la chaleur sur l'article à laver, permettant d'obtenir un résultat de rinçage et de séchage impeccable.
Un résultat de rinçage optimal ne peut être obtenu sans une qualité d'eau appropriée. Il est donc particulièrement important d'adapter la qualité de l'eau aux exigences du nettoyage industriel de la vaisselle.

Quels sont les éléments figurant dans l'eau ?

L'eau peut contenir à la fois des substances solides et dissoutes. Parmi les substances solides, on peut citer par ex. le sable, les petites particules de saleté ou de rouille provenant du système de conduite pouvant entraîner des dommages sur le lave-vaisselle ou une défaillance par ex. des électrovannes. L'installation d'un système de filtration approprié revêt ici toute son importance. Les substances dissoutes sont des gaz, des minéraux, des sels ou des composants organiques. Les gaz dissous sont essentiellement des composants issus de l'air : azote, oxygène et dioxyde de carbone. Ils n'influent pas sur le résultat de lavage.

Les sels dissous dans l'eau influent-ils sur le résultat de lavage ?

Les minéraux et les sels influent en revanche considérablement sur la qualité de l'eau. Une teneur élevée de l'eau en minéraux ou sels peut entraîner la formation de taches sur les éléments à laver ainsi que des dépôts de calcaire.
Généralement, les différentes qualités d'eau sont réparties en fonction de la dureté totale. La dureté totale de l'eau est composée de la dureté carbonatée (également appelée dureté temporaire) et de la dureté non carbonatée (également appelée dureté permanente).
La dureté carbonatée est composée d'ions de calcium et de magnésium, affectés à l'hydrogénocarbonate. Ceux-ci peuvent se transformer en calcaire lorsque l'eau est chauffée et former ce que l'on appelle le tartre. La dureté non carbonatée est composée d'ions de calcium et de magnésium, non affectés à l'hydrogénocarbonate. Le chlorure de magnésium, par ex., en fait partie. Ces minéraux restent dans la solution lors du procédé de chauffage et ne se séparent pas de la solution par précipitation.

La dureté totale de l'eau est divisée en quatre plages de dureté suivantes, selon la réglementation européenne sur les détergents et agents de nettoyage de mars 2007 :

Dureté d'eau douce - inférieure à 1,5 mmol de carbonate de calcium par litre ou 8,4 °d
Dureté d'eau moyenne - 1,5 à 2,5 mmol de carbonate de calcium par litre ou 8,4 °d - 14 °d
Dureté d'eau forte - supérieure à 2,5 mmol de carbonate de calcium par litre ou supérieure à 14 °d

Que peut-on faire contre la dureté de l'eau ?

Les nettoyants contiennent des composants empêchant la précipitation des agents de dureté (par ex. GASTRO STAR FR 45). À partir d'une dureté totale de 0,54 mmol/l (cela correspond à 3 °d), un traitement de l'eau séparé doit être effectué pour des raisons économiques. Mais même une eau à une dureté totale inférieure à 0,54 mmol/l ou inférieure à 3 °d ne garantit pas sans réserve un bon résultat de rinçage. Ce n'est que lorsque la teneur en sel totale de l'eau est faible que l'on peut obtenir un résultat de nettoyage exempt de taches.
Selon la qualité de l'eau, il existe différents procédés de traitement de l'eau. On distingue donc l'adoucissement, la déminéralisation partielle ou totale.

Adoucissement de l'eau

Lors de l'adoucissement, les agents de dureté contenus dans l'eau (ions de calcium et de magnésium) sont remplacés par des ions de sodium, à l'aide d'un échangeur ionique. Tous les minéraux pouvant se précipiter en calcaire sont donc retirés. Afin que l'échangeur ionique conserve sa fonctionnalité, il doit être de temps en temps régénéré avec du chlorure de sodium (sel régénérant). Il convient de mentionner expressément qu'en cas d'adoucissement pur de l'eau, l'article à laver peut présenter des restes de minéraux visibles sur l'article à nettoyer. Généralement, ils sont solubles dans l'eau.

Dessalement de l'eau

Vu que l'adoucissement de l'eau à lui seul ne permet pas de diminuer la teneur totale en sel dans l'eau, il est indispensable d'effectuer un dessalement partiel ou total de l'eau en cas de teneur en sel élevée, par ex. via une installation d'échange ionique à deux niveaux pour obtenir un résultat de lavage optimal. Ici, tous les cations et les anions sont retirés de l'eau. L'osmose inverse constitue un autre procédé approprié de dessalement de l'eau (osmose inverse) où l'eau est traitée à travers une membrane.

Sur Internet, vous trouverez d'autres informations sur la qualité de l'eau et les réglages appropriés pour un résultat de lavage sans tache, en téléchargement gratuit auprès du groupe de travail Lavage industriel - Manuel pratique Chapitre 05 Qualité de l'eau : www.akggs.de
Vous y trouverez d'autres informations sur le lavage industriel avec de précieux conseils et des informations complémentaires sur les domaines thématiques :

  • Organisation et planification des installations d'articles à laver - Lave-vaisselle industriels
  • Technique de dosage
  • Qualité de l'eau
  • Produits chimiques de processus
  • Porcelaine
  • Article à laver en métal
  • Article à laver en verre
  • Article à laver en plastique
  • Hygiène
  • Environnement et durabilité

Conseil : Le « bon » résultat de lavage
Conseil : Nettoyant et agent de rinçage
Conseil : Dosage adapté
Conseil : Utilisation spécifique lavage des verres